The Man with the Beautiful Eyes – JONATHAN GODSON & BUKOWSKI – 6′

Chez Cacti, on adore le cinéma, surtout quand il est court et intense, alors toutes les semaines on a choisi de vous présenter un court-métrage de quelques minutes, à regarder n’importe où, n’importe quand, et dans n’importe quelle position.

Un jour, Gainsbarre et Baudelaire ont fait l’amour, dans une dimension que nul ne soupçonne alors, un homme remplis de molards et d’étoiles est né. Bu-kow-ski, trois syllabes qui fleure bon le sexe, le scandale, et le tabac mouillés, trois syllabes qui respire la mélancolie et les verres oubliés en fin de soirée.

The Man with the Beautiful Eyes est un des derniers poèmes de Bukowski, où il se rappelle son enfance et ses aventures. Jonathan Godson à eu la très bonne idée d’animer ce poème, de lui donner lumière à travers des collages, des petits papiers et des dessins.

 

when we were kids
there was a strange house
all the shades were
always
drawn
and we never heard voices
in there
and the yard was full of
bamboo
and we liked to play in
the bamboo
pretend we were
Tarzan

(version complète) 

The Man with the Beautiful Eyes – Jonathan Godson

 

Par Camille Dochez

Leave a comment

%d blogueurs aiment cette page :