BAD BITCHES ONLY & HÉROÏNES, on joue féministe

by | Mar 8, 2020 | Articles | 0 comments

Ce dimanche 8 mars est un jour particulier. C’est un jour de lutte, de mémoire mais aussi de reconnaissance pour toutes les femmes du monde. Aujourd’hui nous manifestons pour nos droits et nous honorons la mémoire de celles qui nous ont permis de nous rapprocher de la liberté. Pour découvrir et redécouvrir les femmes qui ont fait avancer notre société et cela dans tous les domaines, deux jeux de société féministes ont récemment fait leur apparition : « Héroïnes » et « Bad Bitches Only »

Qu’elles soient connues ou méconnues, historiques ou contemporaines, politiques, artistes, scientifiques ou encore fictionnelles, toutes les femmes présentes dans Héroïnes et Bad Bitches Only sont incroyables ! Ces deux jeux vous permettront de connaitre de nombreuses figures féminines oubliées et d’aborder la société avec un oeil nouveau, tout cela bien sûr en vous amusant. 

Le jeu de 7 familles des « Héroïnes » 

A l’origine de ce jeu de société deux héroïnes : Anne Dhuquois, journaliste indépendante depuis plus de 20 vingt, et Gaëlle Bidan passionnée par le monde de l’édition. Les deux femmes se rencontrent dans une maison d’édition et partagent de nombreux points communs dont leur amour pour les jeux de société. Anne et Gaëlle se lancent dans l’aventure ensemble et de leur association nait en 2017 Unda, le premier jeu sur les cultures urbaines. Deux ans de recherche plus tard c’est un jeu uniquement basé sur les femmes avec plus de 400 références qui fait son apparition.

« Michelle Perrot a accepté très gentiment d’être notre marraine et elle nous a non seulement inspiré des cartes mais elle en a également relu beaucoup notamment dans la catégorie « biographie » pour que nous ne fassions pas d’impair sur certaines », nous a expliqué Anne. 

Pour ce qui est des règles du jeu, c’est très simple. Réservez entre 30 et 50 minutes selon le nombre de personnes que vous êtes. Comme tous bons jeux de 7 familles qui se respectent le but de celui-ci est de faire une famille, mais cette fois une famille d’Héroïnes. Vous pouvez réussir à former une famille avec : Les Puissantes, Les Guerrières, les Révoltées, les Féministes, les Icônes, les Pionnières, les Effacées. 

 Pour pouvoir former une famille vous devrez relever un total de 6 défis : 

  • Trouver l’héroïne avec l’aide de sa biographie 
  • Deviner l’héroïne avec 4 mots indice 
  • Situer 3 héroïnes par ordre chronologique 
  • Retrouver la femme qui se cache derrière le dessin
  • Miner une héroïne 
  • Inventer la biographie d’une héroïne peu connu 

Dans ce jeu de 7 familles il y a une nuance qui en révèle beaucoup, Gaëlle nous a expliqué : « Une femme peut être dans une double famille : elle peut être Pionnière et Effacée. Ca peut être le cas de scientifiques dont les découvertes auraient été spoilés. Ce sont des pionnières dans leur domaine mais pourtant on ne connait pas leur nom aujourd’hui. Au final il y a un message assez personnel dans toutes ces familles mais aussi assez emblématique de la visée du jeu qui est de valoriser certaines femmes et d’en revaloriser d’autres qui seraient méconnues ». 

Grâce à Anne et Gaëlle, le 7 familles se révèle être un jeu bien plus intéressant tant sur le point ludique qu’éducatif, pour les grands comme pour les plus jeunes. Pour commander votre jeu: CA CLICK ICI !

« Bad Bitches Only » pour lutter contre les stéréotypes 

Si le nom de l’entreprise Gender Games vous dit quelque chose alors vous ne serez pas étonné·e de savoir que le fabuleux jeu « Bad Bitches Only » en est issu. Inès, sa créatrice, issue du milieu culturel, a profité d’une année sans emploi  pour penser et développer son jeu de société. 

« Militante féministe depuis quelques années, je suis partie du constat simple qu’il n’y avait pas vraiment de jeu féministe dans cette optique. Quand je voulais organiser une soirée avec mes amies féministes je ne trouvais aucun jeu auquel jouer donc j’ai décidé de créer le mien », nous a confié Inès. 

Pour créer son jeu, Inès avait pour souci de représenter la diversité des femmes, c’est donc à l’aide d’une liste de 1000 noms qu’elle a pu sélectionner les femmes les plus représentatives. « Je voulais équilibrer les figures très connues pour que le jeu soit quand même facile à jouer et ensuite celles qui ont été invisibilisée. L’idée est aussi de faire découvrir toutes ces personnes qui ont été effacées de l’histoire. »

Là aussi le principe est très simple puisque Bad Bitches Only se joue sur la même base qu’un « Times Up ». Il y a donc des cartes avec des femmes ou des minorités de genres qu’il faut faire deviner à son équipe en un temps limité. Il y a plusieurs manches : 

  • Faire deviner la personnalité avec tous les mots que vous voulez
  • Faire deviner avec un seul mot 
  • Faire deviner en mimant ou en dessinant 

Attention ! Inès a intégré une règle à ne surtout pas oublier : ne pas dire « c’est la femme de… ou la fille de…, etc. 

Tout comme « Héroïnes », « Bad Bitches Only » est un jeu ludique et éducatif. « Ma plus jeune joueuse a 9 ans. Ses parents adaptent le jeu en fonction de son âge mais elle y arrive très bien. Parmi les figures historiques ou politiques, il y a aussi des personnages de dessins-animés ou des chanteuses. » affirme Inès. 

Pour commander votre jeu: CA CLICK ICI ! 

Je l’ai testé pour vous

Lorsque le jeu est arrivé j’avais qu’une hâte, mettre la pâtée à mon copain. Après 3 manches acharnées j’ai finalement perdu. Quel choc pour moi qui croyait être implacable sur le sujet ! Même en mauvaise perdante que je suis,  j’ai tout de même adoré ! A chaque fois que je ne trouvais pas la femme demandée j’en apprenais un peu plus grâce au livret explicatif. Un réel plaisir de découvrir de nouvelles figures qui m’étaient jusqu’ici méconnues. A jouer et rejouer sans modération ! 

Par Noémie Perrin

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *