Mathias Badin fait des photos

par | Mai 17, 2019 | Photos | 0 commentaires

De nos jours, on se noie vite dans cette masse d’images fades et sans saveurs des internets, mais ne panique pas kiddo ! La team Cacti a sélectionné pour toi la crème des artistes d’aujourd’hui. Ce mois ci, on te présente le photographe Mathias Badin.

Je m’appelle Mathias et je m’intéresse à la photographie depuis plusieurs années. D’abord par mes études, j’ai étudié l’histoire de l’art et plus particulièrement la réception et la conservation d’archives photos. Ensuite, dans mon quotidien, j’y suis confronté dans le cadre de mon activité professionnel. Je travaille autour de la conversation préventive de différents supports photographiques dans une institution patrimoniale parisienne. C’est donc d’abord par une approche théorique que j’ai découvert le monde de la photographie. Très vite cependant, il m’est apparu que si je souhaitais appréhender ce médium dans son entièreté, je me devais aussi de m’y confronter par sa pratique. Comment en effet comprendre les enjeux de la conservation d’une image sans en connaitre les gestes de sa production ?

 

 

Ma série porte sur le football féminin. J’ai voulu à travers ce petite collection me confronter à une activité sportive encore mal représentée et extrêmement limitée dans les médias, et quand celle-ci est représentée, l’imagerie développée est extrêmement impersonnelle et passive. Excepté peut-être le travail récent de Charlotte Hadden pour Dazed, la représentative de la footballeuse est souvent désincarnée, posées, lointaine ou inspirées de leur pendant masculin, rares sont les photos qui ne sont pas mises en scène et témoin d’une véritable vie sportive. J’ai essayé à travers cette série de me faire le médiateur d’une équipe de foot féminine. En prenant contact avec une équipe de foot féminine, j’ai voulu à ma porter, tenter de ma faire le médiateur de ce je voyais sans mise en scène. J’espère que ce série témoignera de cette tentative de rendre justice à une activité sportive encore mal représentée.

PHOTOGRAPHIE PAR MATHIAS BADIN

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *