Les questions du téléphone de Cacti – La Tendre Meute

by | Dec 2, 2018 | Les questions du téléphone de Cacti | 0 comments

La Tendre Meute est un collectif qui explore la vie dans ses thèmes les plus universels, en mêlant les arts à travers des créations/performances collectives brutes et décalées. La Tendre Meute évolue et se transforme au gré des créations. La Tendre Meute croque la vie et ce qui l’entoure.

Donc forcément, ni une, ni deux, on a voulu leur poser quelques questions pour en savoir plus…

 

 Quelques mots sur Narcissiques par Maud Ferron & COLINE BÉAL

Au départ, ce vidéo clip est venu de l’envie de mettre nos textes en images, de les transporter ailleurs que dans l’éphémère de nos performances live.
Et puis il y a eu le désir d’une musique créée intégralement pour ce projet et Silens s’est imposé assez vite dans le choix du groupe avec qui nous voulions collaborer puisque nous avons commencer les performances live sur les mêmes évènements qu’eux et que cela faisait longtemps que nous voulions créer ensemble. Leur musique pouvait correspondre à un projet commun. Ils ont donc composé la musique en suivant nos désirs et nos envies, en cherchant avec les images et les mots qu’on leur apportait.

Le texte parle de notre génération, une génération à la dérive qui trouve sa métaphore avec ce chalutier au milieu d’une mer peu accueillante. Mais nous voulions surtout suivre « une figure » de cette génération. Ici, c’est cette fille qui se retrouve à devoir travailler sur un chalutier, avec des hommes, à faire un métier « d’homme ». Mais que veux dire « faire un métier d’homme » aujourd’hui ? On voulait s’intéresser à un environnement éloigné du notre, pour élargir cette génération au maximum. 
C’est ce Nous qui représente beaucoup et finalement pas grand chose que nous voulions montrer et questionner. Ici c’est à la fois la fille, son frère et le marin. C’est ces rencontres. 

Nous ne voulions pas juste faire un clip avec de belles images mais aussi raconter une histoire et faire un « presque court métrage » d’où la scène dialoguée qui lance des pistes sur l’histoire de ce frère et cette sœur livrés à eux-mêmes avec une mère absente et un père disparu (un peu comme cette génération perdue, ex-enfants gâtés qui se confrontent au chômage et à un mode de vie auquel elle n’était pas forcément préparée lorsqu’elle quitte le cocon familial).  

Alors voilà, on a voulu faire un clip, court métrage, docu avec un texte et de la musique. On a encore voulu tout mélanger pour faire quelque chose dont on ne connaît pas vraiment le nom mais qui nous ressemble !

Interview par Claudia Bortolino 

Va donc suivre les aventures de La tendre meute