OPRAH WINFREY

by | Feb 28, 2018 | Humourman vous Prézante | 1 comment

aka

La femme Alpha des États-Unis d’Amérique

 

Bonjour, c’est HumourMan.

 

Aujourd’hui changement de ton, fini la pêche. On s’attaque à quelque chose qui pèse dans le game avec un indice proche de B20 fois 92.


 
La femme dont on va parler a souvent été définie comme étant la femme la plus influente du monde. C’est la femme Alpha des Etats-Unis, elle a la phobie des chewing-gums et on dit qu’une seule de ses phrases peut faire bouger la bourse américaine, et quand je dis bourse, je ne parle pas de la petite pochette en peau dans laquelle il y a des choses bieeen précieuses. Elle dit un mot, et Wall Street s’emballe. Wow. Paillette paillette et émerveillement.
 
Mesdames, messieurs, voici Oprah Winfrey. En fait son vrai prénom c’est ORpah. Mais passons, bande d’ignorants.
Donc Oprah c’est une présentatrice de télé afro-américaine. Mais c’est aussi une actrice, et surtout une immense femme d’affaire, même si elle fait qu’1m69.
C’est la personne riche la plus noire du monde, mais aussi la riche la plus femme des USA et surtout la plus philanthrope de tous les temps. Philanthrope ça veut dire qu’elle donne beaucoup d’argent à beaucoup de monde. (j’ai inversé des mots dans les phrases comme un filou ! PRANK ! )

Elle avait un Talk-Show et on peut dire que c’est le plus grand de l’histoire de la télévision. Il a duré méga-longtemps (1986-2011) et parce qu’il était original il a influencé presque tout ceux qui ont suivi.

 Donc l’émission globalement c’est Oprah qui dit des trucs et qui reçoit des gens.

Mais elle en fait quelque chose d’un peu plus intime que ce que les USA avaient l’habitude de voir. Plus proche des téléspectateurs, elle parle des faiblesses des invité.e.s avec eux en partageant les siennes et elle en parle toujours de façon très libre. Et les invité.e.s, c’est aussi la force du show. Des femmes, des noirs, des blancs, des politiques, des actrices et acteurs, des gays, des hétéros… et tous elle les recevaient sans prétention, avec sa façon de faire à elle.
 
Et quand on a une audience aussi énorme, on peut dire des choses, faire passer des messages, et c’est là qu’elle devient influente. Oprah y’a beaucoup, beaucoup de gens qui l’aiment bien et qui l’écoutent donc elle en a profité pour donner un espace médiatique à ceux qui en avait peu ou pas du tout et parler de problèmes. Genre les addictions, le manque de confiance en soi, les agressions sexuelles ou le racisme.
C’est chez Oprah que Michael Jackson a dit qu’il avait un vitiligo en 1993, que Ellen Degeneres a fait son coming-out en 1997 ou que Naomi Campbell a parlé de ses soucis de drogues en 2010 pour ne citer que les plus connus. Un épisode a fait une grosse polémique, en 2005, parce qu’ils parlaient d’anulingus sur le plateau. Hihi. Anulingus :p
 
Grâce à Oprah et son influence, des sujets ont pu être soulevé dans les tabloïds et les talk-shows sous les yeux de milliers, de millions de personnes. A tel point qu’elle a été critiquée de re-définir les normes sociales. Les normes sociales, LES NORMES SOCIALES, rien que ça. Ce genre de game mamène.
 
Oprah a reçu aux Golden Globes une méga-coupe pour l’ensemble de sa carrière. C’est une grosse récompense. Et c’est la première femme noire à la recevoir. Dans son discours du coup, entre autres, elle parle de Time’s Up. Pas le jeu. C’est une association qui regroupe pleins de personnalités américaines, femmes et hommes pour combattre le harcèlement sexuel et libérer la parole des victimes.
Et ils étaient tout un méga-gang présent aux Golden Globes, habillés en noir pour montrer leur soutien. C’est pour ça qu’elle dit voir, à l’horizon, “un nouveau jour qui arrivera bientôt pour toute la nouvelle génération”. Un jour où tous ces trucs nuls et méchants et malsains ne resteront pas impunis et, qui sait, n’existeront même plus.

Eh bah Oprah si tu me lis, pleins de gens y travaillent donc ça bouge tranquillement tkt, on va faire ça bien, tu connais, c’est nous le turfu.
 

Dab. Dab. Dab. Dab. Dab. Dab. Dab. Dab. (c’est comme un gif mais à l’écrit !)

 
Texte – Guilhem du Fayet 
Illustration – Studio Liu

1 Comment

  1. new music

    I absolutely love your site.. Pleasant colors & theme. Did you create this web site yourself?
    Please reply back as I’m wanting to create my own site and would like to know where you got this from or exactly what the theme is named.
    Thank you!

    Reply

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *