33% de personnes trans font une tentative de suicide.

par | Fév 15, 2018 | Le temps est bon, le ciel est bleu | 0 commentaires


Pour qu’on soit tous bien dans le même bateau, « transgenre » renvoie à une transformation qui n’est pas liée à des préférences sexuelles mais à un besoin d’appartenir à un genre qui n’est pas associé au sexe assigné à la naissance.
Tu peux être une femme avec des couilles, un mec avec un clitoris, tu peux être opéré.e ou non opéré.e, tu peux prendre des hormones, te maquiller ou non… Tous les attributs physiques qui te rangent dans la case MALE or FEMALE ne sont qu’une construction sociale et ne définissent pas ton identité.

Okur, maintenant qu’on a posé ça, revenons aux pourcentages ! Comme si ce chiffre n’était déjà pas assez écrasant, on compte 70% de personnes trans ayant déjà pensé au suicide.
Alors pourquoi ? Pour à peu près 1000 raisons dont l’ignorance, la transophobie, le manque de représentation, la connerie… Mais on va se concentrer ici sur le domaine de la santé.
Il faut déjà savoir que cet effroyable taux de suicide est 20 fois moins élevé une fois que les personnes trans sont prises en charge et aidées, par un traitement médical ou un suivi psychologique.

Mais malheureusement, 19% de personnes trans se voient refuser des services de santé. Et pour enfoncer le couteau dans la plaie, 28% d’entre elles sont harcelées lorsqu’elles demandent des soins médicaux.

 
Tout cela pour une raison trop simple et trop dangereuse : le manque d’information. Beaucoup voient les personnes trans comme un humanoïde bizarre, rapportant tout à « qu’est-ce qu’elles ont entre les jambes ». La transidentité exprime une identité globale qui ne s’arrête pas aux organes génitaux de la personne, mais plutôt à son rapport à la société, qu’elle soit opérée ou non.

Et si vous voulez en savoir plus sur la santé des personnes trans, Laverne Cox est là pour vous illuminer.(Bon, si vous ne comprenez pas l’anglais, on vous encourage à vous y mettre, au moins pour écouter Laverne) !

 
Texte: Claudia Bortolino
Graphisme: Victoria Dubois
 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *